ALERTE : Nos BOLS POKE sont en PROMOTION à 12,99 $ (au lieu de 14,99 $) du 13 au 19 janvier 2022. Profitez-en pour faire le plein d'énergie! Bonne journée!

Bénéfices et vertus, Mode de vie et bien être

Comment reconnaitre les signaux de satiété ?

Spread the love

Qui n’a pas déjà fait ou même songé faire une diète? Et pourtant, tout le monde sait très bien que la plupart d’entre-elles ne font pas long feu. Et si au lieu de se fier à des chiffres, on écoutait notre corps.

Savez-vous reconnaitre vos signaux de la faim ? Plusieurs diront qu’avec le temps, ils ont perdu ce mécanisme et avec raison. Depuis que nous sommes tout jeune, on nous apprend à finir nos assiettes. On ne se pose même plus la question à savoir si nous avons encore faim; nous mangeons jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de nourriture dans notre assiette.

 
hara-hachi-bun-me-6a00e554f403b688340133f64ecfbd970b-800wiSource: catalystfitness.typepad.com

Depuis longtemps, on vante les bienfaits de la diète japonaise autant pour son côté nutritif mais également du fait que les japonais sont très à l’écoute de leur corps. Vous êtes peut-être familier avec leur pratique : le hara hachi bu me. Cette méthode est similaire à l’alimentation consciente et consiste à manger jusqu’à ce que l’on soit rempli à 80%.Cela permet de se sentir bien mais pas complètement plein.

Mais par lorsqu’on ne sait plus reconnaitre nos signaux de la faim.

D’ABORD, QUELS SONT LES VÉRITABLES SIGNAUX DE LA FAIM

L’estomac gronde

Un certain inconfort au niveau de l’estomac est un signe qui familier par tous et est une indication que la faim est bien présente.

On se sent agité

L’agitation et le manque de concentration sont également des signaux que le corps et le cerveau n’ont plus assez d’énergie pour bien fonctionner.

Étourdissement
headache-triggers-woman-400x400Source: www.health.com

Un léger étourdissement est également un des signaux de la faim. Il indique que le corps et le cerveau n’ont plus assez de sucre (donc d’énergie) pour fonctionner de façon optimale. Il est donc temps de manger.

COMMENT SAVOIR LORSQU’ON A ASSEZ MANGÉ  ET QUE NOTRE FAIM EST SATISFAITE

Sensation de bien-être

On se sent mieux après et pendant qu’on mange nous apporte une sensation de bien-être. On se sent plein de façon plaisante; l’estomac se sent bien mais on ne ressent pas une sensation de lourdeur.

Énergie & concentration

 

running-2Source: www.fitnessmagazine.com

On se sent énergisé et on retrouve sa concentration. Le corps ayant assez d’énergie, peut maintenant s’investir dans des tâches dites secondaires (donc non essentielles à la survie) comme la concentration sur certaines tâches. L’importance d’une bonne alimentation et de portions équilibrée fait alors tout son sens : la nourriture est censée apporter une vitalité et énergie.

On se sent satisfait autant physiquement que mentalement

satisfactionSource: www.lapbandsurgery.com

Il est important de sentir une satisfaction physique mais également mentale. Lorsque la nourriture ne nous comble pas mentalement, nous avons tendance à vouloir manger plus par après (même si nous sommes pleins) pour aller satisfaire ce manque/vide. Si vous prenez le temps d’analyser comment vous vous sentez après et pendant que vous mangez, il vous sera plus facile de connaitre les aliments qui vous choyent le plus et vous pourrez en introduire davantage dans votre alimentation.

Perte d’intérêt envers les aliments

Votre assiette ne semble plus avoir aussi bon gout qu’au début. Lorsqu’on a assez mangé, on ressent une légère perte d’intérêt envers les aliments.

À L’INVERSE SI ON MANGE TROP

On se sent l’estomac lourd et gonflé

Un sentiment d’inconfort vient s’installer.

On se sent somnolent
Boy eating too much pieSource: utahprophoto.photoshelter.com

La sensation de somnolence (en anglais food coma) vient du fait que le corps doit prendre toute son énergie pour digérer la nourriture. Il ne laisse donc aucune (ou presque) énergie pour l’exécution d’autres tâches.  

LES SIGNAUX QUI PEUVENT TROMPER

Le processus de l’alimentation consciente implique également de savoir reconnaître les signaux erronés qui nous font croire que nous avons faim.

Lorsque nous sommes trop distraits

Par exemple, lorsque nous mangeons en regardant la télévision ou en s’affairant à d’autres tâches, on oublie d’être à l’écoute de notre corps.

Manger ses émotions

stk135508rkeLes émotions jouent un grand rôle dans le rôle de l’alimentation. Alors que certaines émotions nous coupent l’appétit, d’autres nous donnent envie de manger. C’est le cas pour le stress ou la colère.  Pour soulager ces émotions, on a souvent envie de mordre dans quelque chose de croquant (chips, pretzels, noix…). Il en est de même lorsqu’on ressent un sentiment de vide (solitude..) on essaie alors de combler ce vide en mangeant.

C’est l’heure de manger

fruit-and-vegetables-plate-food-clockSource: www.goodtoknow.co.uk

Depuis qu’on est tout jeune, on se conditionne à manger à certaines heures; le diner est à midi, le souper à 6h…Lorsqu’on voit ces heure arriver, il est habituel de penser que ‘’c’est l’heure de manger’’ même si nous n’avons pas faim.
COMMENT FAIRE POUR ÊTRE À L’ÉCOUTE DE SA FAIM
 
Prendre le temps de manger
…et évaluer son degré de satiété tout au long du repas.
 
Se servir de plus petites portions
Avoir l’esprit plus grand que la panse. C’est un dicton populaire. Lorsqu’on a faim, on a tendance à surévaluer notre appétit et se servir des plus grandes portions que nécessaires. Commencez par de petites portions et au besoin servez-vous une seconde assiette.
 
Laisser des restes
Il ne faut pas hésiter à laisser de la nourriture dans son assiette si l’on se sent satisfait. Rien ne vous empêche de garder cette portion et de la consommer un peu plus tard dans la journée si jamais vous avez toujours faim.
 
Mastiquer & goûter les aliments
Il est important de prendre le temps de mastiquer et de ne pas avaler tout rond. Les papilles gustatives se trouvant sur la langue, il est important d’y déposer les aliments afin de bien goûter leurs saveurs et se sentir satisfaits. Si les aliments vont directement sur les dents puis sont avalés, le sentiment de satisfaction sera plus difficile à percevoir.
Évidemment, toute cette adaptation alimentaire prend du temps mais une fois bien implantée, elle permet de mieux être à l’écoute et en harmonie avec son corps et de naturellement réduire nos portions et choisir une alimentation plus saine. Et ce processus alimentaire, serait selon plusieurs, l’un des plus grand secret de la longévité des japonais.
 
Socialisez
Le temps des repas est un moment de partage et plaisir. Profitez-en pour mettre l’accent sur le plaisir d’être entouré de votre famille et amis plutôt que de focaliser sur les calories.
eating-friendsSource: www.ourfoodstories.stfi.re
 
Une alimentation saine réside non seulement dans les aliments consommés mais également dans le processus de consommation. En étant plus à l’écoute de notre corps et en pratiquant la méthode du hara hachi bu me on peut arriver à développer une relation saine et satisfaisante avec la nourriture. 

Publié le

3 avril 2017

https://mito.ca/wp-content/uploads/2021/08/icon_pin_green-1.svg
Trouver un point de vente